0 Flares 0 Flares ×

Une soixantaine de faucheurs ont saccagé 70 pieds de vigne transgénique dans l’unité de Colmar de l’Institut national de recherche agronomique (Inra) dans la nuit de samedi à dimanche.

Il s’agit d’ « un acte gravissime pour la recherche » selon le directeur du site.

« Nous avons agi dans la non-violence, à visage découvert. L’argent public finance les OGM, ces essais s’effectuent en plein champs et nous n’en voulons pas », a déclaré Olivier Florent, l’un des faucheurs volontaires.

Articles similaires